LA FRAISE MEFFRE

UNE PRODUCTION LOCALE

La production de fraises commence à partir du mois de mars.

L’essentiel de la production est locale, et, principalement située dans le Comtat Venaissin. Sa capitale, Carpentras, est d’ailleurs souvent associée à ce fruit. La célèbre « fraise de Carpentras » est reconnue et appréciée depuis longtemps par de nombreux gourmets. La « Pajaro » est la variété la plus cultivée actuellement. C’est une variété précoce, qui donne des fruits assez gros, d’un coloris rouge intense desquels se dégage un léger goût sucré.

ACHETER ET CONSERVER VOS FRAISES

La fraise est un fruit fragile qu’il faut manipuler avec soin et consommer rapidement. Il est donc conseillé de n’en acheter qu’une petite quantité à la fois et de les choisir à point, car elles ne mûrissent plus une fois cueillies.

Les fraises à l’achat doivent être brillantes et fermes, propres, d’une couleur rouge uniforme et avec une collerette et un pédoncule vert vif. Les fraises un peu plus mûres peuvent servir à faire des confitures, des sorbets ou des coulis.

La fraise est très sensible à l’humidité : il ne faut donc laver les fruits qu’au moment de les consommer ou de les préparer en cuisine, en les passant rapidement sous un filet d’eau froide (ne pas les tremper dans l’eau !). L’équeutage doit se faire impérativement après le rinçage pour que la fraise ne se gorge pas d’eau, ce qui diminuerait fortement ses arômes et sa saveur.

La fraise supporte une conservation de 48 heures maximum dans le réfrigérateur. Pour cela, écartez celles qui présentent les premiers signes d’altération et placez-les dans un contenant hermétique. Il n’est pas conseillé de congeler les fraises fraîches, car le résultat à la décongélation est très décevant. Même si elles conservent leurs vitamines au froid, les fraises, une fois revenues à température ambiante, sont molles, moins savoureuses et d’une couleur terne.

LA CULTURE DE LA FRAISE

Les fraisiculteurs français produisent et commercialisent de mars à novembre une dizaine de variétés de fraises de qualité, que l’on peut classer en 4 groupes distincts :

  • La fraise précoce de printemps :

    De mi-mars à mi-juin avec les variétés Gariguette (plus de 20% de la production française), Cléry, Ciflorette et Pajaro (« fraise de Carpentras »).

  • La fraise de saison :

    De mai à juillet avec la variété Darselect principalement.

  • La fraise « remontante » d’été :

    De mi-juillet à septembre avec la variété Mara des Bois principalement.

  • La fraise « remontante » d’automne :

    De mi-septembre à novembre, elle est plantée en été avec les variétés Darselect, Elsanta et Gariguette.